Les actualitÉs : Banque en ligne

25.06.2018

Les banques en ligne toujours moins chères selon le palmarès de 60 Millions de consommateurs

Au vu du dernier classement de 60 Millions de consommateurs publié le 22 février, les banques en ligne sont définitivement les moins chères. Seule la Banque postale parvient à figurer au top 10.

 

Boursorama en tête du classement

Magazine de l’Institut national de la consommation (INC), 60 Millions de consommateurs publie dans son numéro de mars 2018 son palmarès des banques les moins chères issu d’une enquête tarifaire menée en partenariat avec CBanque auprès de 130 établissements. La première place revient à la banque en ligne Boursorama, devant ING Direct et BforBank. Hormis l’offre bancaire de la Macif et de la Banque Postale, les banques en ligne occupent solidement les premières places sur les frais courants. La gratuité des opérations courantes est d’ailleurs leur cheval de bataille, avec des frais annuels réduits à une dizaine d’euros, fruits d’une politique tarifaire agressive mais grevant leur rentabilité.

 

Des différences observables sur les frais d’incidents

Si les banques en ligne offrent globalement des conditions similaires, leur compétitivité se discute sur les frais d’incident. En retenant un profil aux incidents fréquents, avec un découvert non autorisé de près d’un mois sur une année, seules les trois premières banques restent sous la barre des 100 euros de frais annuels. D’autres ne font pas merveille. Orange Bank, par exemple, présente une facture de 150 euros.

 

La Banque Postale assez bon marché

À peine plus chère que les banques en ligne, la Banque postale affiche des frais annuels de 230 euros, incidents compris et entre au top 10 du classement. Ses efforts à l’égard des rétifs au numérique sont même salués par l’enquête. Toutefois, c’est le seul établissement « traditionnel » bien placé sur ce comparatif où Société Générale et BNP Paribas font figure de mauvais élèves.