" "

Les actualitÉs : Banque en ligne

22.07.2011

La personnalisation des cartes bancaires, nouveau support marketing

C’est en 1914 qu’est éditée la première carte bancaire par la banque Western Union. Elle consistait en une plaque métallique d’identification des clients. En 1957 elle est formée en plastique et devint, au fil des progrès technologiques, le moyen de paiement le plus utilisé en Europe. Aujourd’hui, la mode s’empare de la sobriété traditionnelle de la carte bancaire. Des solutions permettent de personnaliser sa carte sans rien altérer de son fonctionnement et de sa sécurité.

Un support publicitaire de choix

La carte bancaire est un objet à usage quotidien et montrée à tous les commerçants. Diffuser un message publicitaire au profit d’une marque, d’un produit ou d’un événement sur une carte de paiement crée un effet de surprise et impacte facilement les esprits. En cela, la carte bancaire offre un support publicitaire particulièrement efficace pour relayer les messages et mettre en avant une entreprise.

Les détenteurs de carte sont également intéressés pour la personnaliser et l’adapter à leur goût. Cette nouvelle faculté est un plus pour enjoliver un objet du quotidien.

Le procédé de personnalisation de la carte bancaire

L’offre de personnalisation de la carte bancaire est venue initialement des banques en ligne et est aujourd’hui généralisée à toutes les enseignes. Le titulaire de la carte choisit une image sur catalogue ou une photo extérieure pour laquelle il détient les droits. Le visuel des cartes de paiement est librement choisi mais fixé pour toute la période de validité de la carte.

Pour parer à cet inconvénient, d’autres entreprises proposent des stickers détachables de façon à changer plus souvent le look de sa carte. Ces autocollants sont commercialisés à un prix variant de 5 € à 15 €. Créatifs et percutants, ces stickers font de la carte bancaire un nouveau moyen d’expression.

L’usage des stickers confirmé en justice

Une crainte a été émise par le Groupement d’Intérêt Economique Carte Bleue en réaction au succès des stickers. Il rappelle que la carte de paiement appartient à l’établissement bancaire qui l’a émise, non à l’usager et a porté sa contestation en justice. La décision du 29 avril 2009 du Tribunal de Grande Instance de Paris confirme la possibilité de personnaliser une carte bancaire au moyen de stickers, ces produits ne portant pas atteinte aux droits du GIE Carte Bleu tant qu’ils n’ont pas pour effet de masquer les éléments d’identification de la carte bancaire.

Ainsi est-il devenu envisageable de transformer sa carte bancaire pour un faible coût, afin de l’adapter à ses goûts ou de mettre en avant son entreprise, ses produits ou services.