Les actualitÉs : Banque en ligne

16.10.2011

BNP Paribas s’engage pour la défense des arts du cirque en soutenant le nouveau spectacle d’Aurélien Bory

Impliquée, par l’intermédiaire de la Fondation qui porte son nom, dans un grand nombre de projets visant à promouvoir le développement social et la protection du patrimoine culturel, le grand groupe bancaire BNP Paribas apparaît aujourd’hui comme l’un des principaux défenseurs du monde de la culture, s’intéressant aux domaines les plus variés.

Rendant aujourd’hui hommage aux arts du cirque, l’établissement bancaire vient de décider d’apporter son soutien à Aurélien Bory, fondateur de la Compagnie 111, dans l’élaboration de son nouveau spectacle baptisé « Géométrie de caoutchouc », qui vient ainsi succéder à « Sept planches de la rue » et à « Sans objet », ses deux précédentes productions.

Mettant en scène quatre couples de deux acrobates, ce nouveau spectacle est l’occasion d’une mise en abîme autour du monde du cirque et du chapiteau ; ce dernier, qui occupe le centre de la scène, constitue ainsi le neuvième acteur de cette production, conduisant le spectateur à une réflexion sur sa relation à l’autre.

Devant débuter à Nantes, où des représentations auront lieu du 11 au 16 octobre 2011, le nouveau spectacle d’Aurélien Bory pourra ensuite, grâce au mécénat de BNP Paribas, partir sur les routes de France pour faire découvrir, au plus large public possible, cette toute nouvelle réflexion, pour le plus grand plaisir des amateurs du cirque.

Démontrant, une nouvelle fois, le grand intérêt que porte BNP Paribas, pour toutes les formes de culture, ce soutien aux arts du cirque offre, ainsi, à ces derniers, une tribune particulièrement intéressante, leur permettant d’être reconnus comme une véritable expression artistique à part entière.