Les actualitÉs : Banque en ligne

20.10.2011

La Fédération Bancaire Française, une action en France et à l’étranger

Représentante des banques exerçant leur activité en France, la Fédération bancaire française (FBF) joue le rôle d’une organisation professionnelle auprès de ses 430 adhérents, sociétés bancaires françaises ou étrangères de toutes natures (commerciales, coopératives ou mutualistes).

En qualité d’organisation professionnelle, la FBF se mobilise auprès de ses adhérents pour les informer des évolutions de leurs métiers et leur remettre des recommandations professionnelles, ainsi que des conventions.

Plus largement, il appartient à la FBF de défendre l’activité bancaire et financière sur les marchés français, européens et internationaux et de faire valoir les positions de la profession à l’égard des pouvoirs publics et des autorités régulatrices du secteur économique et financier.

Elle est actuellement dirigée par Frédéric Oudéa, PDG de la Société Générale, nommé le 1er septembre 2011 président de la FBF, lequel succède à François Pérol, président du Directoire de la BPCE.

Créée en 2001, la FBF remplit trois missions qui justifient son organisation en trois branches.

1 – Études et Activités bancaires et financières

Ce département est chargé des négociations et de la coordination avec les pouvoirs publics, les administrations centrales et les autorités de régulation à l’échelon français ou européen.

Cette division des expertises professionnelles se compose de toutes les commissions et les comités de la FBF : banque de détail et banque à distance, banque d’investissement et de marchés, règles prudentielles et de contrôle, systèmes et moyens de paiement, juridique et fiscal…

2 – Information et Relations extérieures

En charge des affaires publiques, les membres de cette division sont chargés des relations aux niveaux national et régional avec les hommes politiques, les parlementaires, les médias, les consommateurs, les jeunes et le monde enseignant, les autres professions et associations…

Ils recadrent la place de la banque dans la société en défendant les intérêts de la profession et en assurant l’information de tous les publics de la banque. Leur fonction est d’anticiper les évolutions de l’environnement politique, économique et social.

Il revient également à ce pôle d’informer en permanence les sociétés bancaires sur les nouvelles réglementations applicables ou en préparation et sur tous les travaux conduits par la FBF.

3 – Affaires européennes et internationales

Installée à Bruxelles, la troisième division de la FBF est chargée :

  • des relations avec les institutions de l’Union européenne et avec les organisations représentatives de l’activité bancaire et financière en Europe ;
  • du suivi des questions internationales hors Union européenne et des relations avec les associations bancaires mondiales ;
  • du suivi des banques sous contrôle étranger exerçant en France.

Les chiffres de la FBF :

ü  430 entreprises bancaires

ü  Près de 39 000 agences (dont les points de vente La Banque Postale)

ü  400 000 salariés (le secteur bancaire est l’un des premiers employeurs privés de France)

ü  Plus de 30 000 recrutements par an

ü  72 millions de comptes à vue

ü  2 084 milliards d’euros de crédit (fin mars 2010, crédits consentis aux agents résidents par les établissements de crédit de la métropole)

ü  1 576 milliards d’euros de dépôt (fin mars 2010, total des dépôts de la clientèle résidente auprès des établissements de crédit de la métropole)

ü  16,4 milliards d’opérations de paiement traitées par an

ü  54 000 distributeurs de billets et guichets automatiques

ü  Près de 3 % du PIB national depuis 10 ans