Les actualitÉs : Banque en ligne

10.11.2011

Les Français de plus en plus se convaincus par le m-banking grâce à ING Direct

Apparu il y a seulement une dizaine d’années, le secteur de la banque en ligne ne cesse d’attirer un nombre toujours plus important d’usagers, comme le montrent les succès rencontrés par un certain nombre d’enseignes, au premier rang desquelles figure la banque néerlandaise ING Direct, qui a su contribuer intelligemment au développement du online banking, s’inscrivant de plus en plus dans les habitudes des Français, convaincus par les solutions et les tarifs particulièrement attractifs proposés par les professionnels du secteur.

Suivant, depuis maintenant plusieurs mois, le développement du marché des téléphones mobiles de dernière génération, un certain nombre de banques en ligne ont mis en place des solutions spécialement adaptées à ce type de terminaux et à l’usage nomade que ceux-ci permettent, transformant ainsi, de plus en plus, ces appareils en véritable agence bancaire mobile, ING Direct, grâce à la dernière mise à jour de son application, offrant, en la matière, un outil particulièrement complet.

Permettant, en effet, aujourd’hui la réalisation des tâches les plus simples, comprenant notamment la consultation du solde de son compte bancaire, utilisé par 23 % des usagers, mais aussi les plus complexes, comme la programmation de virements, ou encore l’opposition à un paiement, les applications de m-banking tendent peu à peu à remplacer les plates-formes Internet élaborées par les établissements bancaires en ligne, comme vient de le montrer l’étude récemment réalisée par l’institut de sondages BVA, à la demande d’ING Direct, selon laquelle deux tiers des Français considèrent que l’avenir des services financiers se trouve sur les téléphones mobiles.

Venant ainsi déjà couronner un succès qui ne cesse de s’affirmer au fil des mois, 57 % des personnes interrogées ayant déjà entendu parler des applications de m-banking, 8 % ayant même franchi le pas en téléchargeant la solution spécialement créée par leur établissement bancaire, 46 % des personnes équipées déclarent même l’utiliser régulièrement, témoignant ainsi de la forte demande du grand public pour ce type de solutions, qui ne cessent d’offrir une souplesse toujours plus importante dans la gestion au quotidien de son argent.

Bien conscient de cette évolution, Benoît Legrand, Directeur Général d’ING Direct, n’a pas hésité à faire l’éloge de ces nouveaux outils : «le m-banking représente selon nous gain de temps, souplesse et simplicité pour nos clients. C’est pourquoi, nous entendons les encourager à sauter le pas en développant une nouvelle version de notre application mobile. Une application développée avec eux pour qu’elle réponde pleinement à leurs attentes, en cohérence avec notre ambition au quotidien : agir dans l’intérêt des individus et faire de l’autonomie et de la liberté du consommateur une priorité ».

Offrant ainsi non seulement une souplesse inégalée, mais aussi une plus grande sécurité, 78 % des personnes interrogées saluent la rapidité avec laquelle il est possible de faire opposition après la perte d’un moyen de paiement, les solutions de m-banking semblent aujourd’hui être appelées à remplacer, dans un avenir plus ou moins proche, les plates-formes mises en place par les établissements bancaires en ligne, le nombre d’usagers équipés de téléphones mobiles de dernière génération ne faisant qu’augmenter, comme ceci avait été le cas, au début des années 2000, pour les connexions Internet à haut débit, dont le succès a révolutionné la distribution de produits et de services financiers.