Les actualitÉs : Banque en ligne

14.12.2011

AXA essaie d’apporter des solutions pour que les usagers des réseaux sociaux conservent une certaine sécurité

Suscitant l’engouement d’un nombre d’usagers toujours plus grand, les réseaux sociaux ont amenés avec eux de nouvelles difficultés, raison pour laquelle la banque en ligne AXA Banque a décidé de mettre en place un « Guide du Bon Sens Numérique ».

Débutée avec le soutien de 15 000 collaborateurs, cette initiative a duré dix semaines, au cours des mois de juillet et août 2011, pendant lesquels ceux-ci ont ainsi pu échanger leurs expériences, par l’intermédiaire d’une plate-forme collaborative accessible par Internet, qui a alors permis la rédaction d’une vingtaine de conseils utiles pour prévenir les risques impliqués par cette nouvelle forme de communication.

Constituant une véritable « vie numérique » du fait du volume important des informations qu’elles contiennent sur la personnalité et les habitudes de leur propriétaire, ces pages peuvent, en effet, parfois laisser échapper des données capitales amenant à de graves dérives comme, par exemple, ce qui a été le plus souvent constaté, des usurpations d’identité, ou encore des cambriolages.

Il apparaît dès lors essentiel de pouvoir parer à ce type d’incidents tout en pouvant continuer d’utiliser ces réseaux, AXA  Banque ayant justement fait le choix d’agir dans ce sens, en essayant de répondre à quatre grandes questions, dans le but de savoir « comment protéger sa vie privée sur Internet », « comment faire face aux délinquants numériques », « comment protéger sa réputation sur Internet », et enfin « comment gérer les interactions entre sa marque personnelle et sa marque d’entreprise ».

Fortement intéressés dans cette démarche, les collaborateurs du groupe ont largement contribué à essayer de palier à cette difficulté ; ainsi, Mickael M. a bien mis en évidence la fait que « lorsque l’on a 500 ou 1000 « amis » sur Facebook, on ne peut pas penser que ce sont tous des personnes à qui l’on peut dévoiler un même niveau d’intimité », tandis que Ange P. a également souligné le fait que l’« on tend vers une identité numérique de plus en plus proche de la réalité. Il faut arrêter de diaboliser le web et voir les avantages qu’une identité numérique bien conçue peut apporter ».

Rendu public, comme l’indique Nicolas Moreau, en tant que Directeur Général d’AXA France, ce « Guide du Bon Sens Numérique » devrait ainsi aider un bon nombre d’internautes à lutter contre les risques les plus courants, déjà cités plus haut, ainsi que contre l’atteinte au patrimoine, l’atteinte à la réputation et l’atteinte à l’employabilité.

Ayant aussi pris la forme de 3 vidéos pédagogiques intitulées « La minute du Bon Sens » et de 18 conférences animées par Olivier Zara, spécialiste en médias sociaux et en réputation numérique, cette nouvelle initiative montre bien qu’AXA sait s’adapter et évoluer avec son temps, comme le relève Eric Lemaire, le Président d’AXA Prévention, Directeur de la Communication et de la Responsabilité d’Entreprise, « l’Association AXA Prévention mène depuis 30 ans des actions de prévention des risques liés à la route, à la santé et aux accidents de la vie courante. C’est donc naturellement qu’elle ajoute cette nouvelle dimension sociale à ses missions ».