Les actualitÉs : Banque en ligne

27.01.2012

Bénéficiez d’une carte bancaire gratuite en choisissant une banque en ligne

La carte bancaire gratuite est aujourd’hui devenue l’un des arguments de vente favori des banques en ligne qui se trouvent être de plus en plus nombreuses à le proposer. Permettant, pour les usagers, d’économiser quelques dizaines d’euros par an, cette offre alléchante attire donc logiquement de plus en plus le public. Entendant, après avoir su susciter l’intérêt pour leur super livret, faire en sorte que leurs clients fassent d’elles leur interlocuteur principal pour la gestion quotidienne de leur argent, ces enseignes fournissent ainsi des efforts importants pour parvenir à leur but.

Carte bancaire gratuite Fortuneo

Souvent lié à des conditions de revenus, l’octroi de la carte bancaire gratuite reste, à l’heure actuelle, une spécificité des banques en ligne qui n’hésitent pas à distribuer ce moyen de paiement, sans frais, dans leur version haut de gamme, Visa Premier ou Gold MasterCard notamment, même le grand groupe BNP Paribas réservant cet avantage aux souscripteurs des formules qu’il distribue par l’intermédiaire de sa plate-forme.

Arrivant dans un contexte où les usagers se plaignent de plus en plus des coûts trop élevés, souvent jugés injustifiés, ces cartes bancaires gratuites des banques en ligne ne peuvent que susciter l’intérêt d’un public toujours plus enclin à surveiller ses dépenses et attirer celui-ci vers ces prestataires, qui font généralement figure d’établissement secondaire et qui bénéficient là d’un atout non négligeable pour que cette situation change radicalement.

Percevant une commission à chaque utilisation de ce moyen de paiement, les conditions d’accès aux cartes bancaires gratuites se révèlent être donc moins exigeantes que certains peuvent parfois le penser. Chez ING Direct, par exemple, le seul fait de domicilier un minimum de 750 € de revenus par mois, sur son compte, donne la possibilité de se voir délivrer, sans frais, une carte Gold MasterCard, alors que chez Fortuneo, il convient de disposer de ressources mensuelles au moins égales à 2 300 €, ou de présenter une épargne supérieure ou égale à 15 000 €, ces niveaux diminuant à respectivement 1 500 €, et 5 000 €, pour la MasterCard Classique, tandis que chez Boursorama Banque, tout débute dès le versement de 1 350 € par mois ou à partir d’un encours de 5 000 €.

Malgré le succès que remporte ce genre d’initiatives, les banques traditionnelles ne semblent pas prêtes à suivre cette même voie et si celles-ci offrent, au départ, quelques mois de cotisation gratuits, la facturation présente ensuite un tarif généralement assez élevé, certaines enseignes, telles que LCL ayant toutefois évolué un peu vers ce concept, en faisant, de la gratuité de ce moyen de paiement, une sorte de récompense obtenue pour peu que la carte bancaire ait servi à régler une certaine somme d’achats durant l’année.

Elément qui semble être devenu aujourd’hui incontournable dans les formules de compte courant proposées par les banques en ligne, la carte bancaire gratuite apparaît comme une réelle opportunité, pour les usagers, de réaliser des économies substantielles, tout en faisant confiance à ces nouveaux prestataires qui mettent véritablement tout en œuvre pour apporter des réponses adaptées aux attentes de ces derniers.