Les actualitÉs : Banque en ligne

16.02.2012

Boursorama, acteur du mobile banking

Boursorama entend fortifier en 2012 son offre de services bancaires en ligne pour les téléphones mobiles et tablettes. Pour la présentation de ses résultats 2011, la filiale Internet de la Société Générale a annoncé sa résolution de communiquer plus intensément sur ses avancées en m. banking.


Boursorama Money Center

Le marché des smartphones et tablettes en plein boum

En 2011, le site boursorama.com a, certes, enregistré des revenus en repli de 2 %, mais pour 2012, Patrick Sommelet, directeur finance et fonction support de Boursorama, se montre optimiste. Il entend bien faire profiter Boursorama de l’essor des mobiles et tablettes, et donner plus d’échos publicitaires à son offre de m. banking.

Déjà, le suivi du trafic du site boursorama.com indique, pour décembre 2011, que 10% des connexions ont été réalisées à partir des navigateurs de téléphones mobiles. L’usage des téléphones mobiles par les clients de Boursorama pour effectuer leurs opérations bancaires a même triplé au cours du dernier semestre 2011.

Ajouté à cela l’envolée du marché des smartphones et des tablettes tactiles en France, et la part croissante de Français qui emploient leurs mobiles pour procéder à des opérations bancaires (35% en 2011), Boursorama est fondée à privilégier ce marché en 2012.

L’attention portée aux utilisateurs de tablettes tactiles

Boursorama annonce vouloir « accélérer le mouvement sur les tablettes » tel que le déclare Inès Mercereau, Directrice Générale de Boursorama. A destination des utilisateurs de tablettes tactiles, la banque en ligne vient justement de conclure un accord avec Microsoft afin que l’application de Boursorama soit l’une des premières à être présente sur la future tablette de l’éditeur.

De même, pour faciliter la gestion d’un budget, la banque en ligne va proposer à ses clients une solution d’alerte par sms ou par e-mail dès qu’une opération de prélèvement d’envergure est en cours.

Toutefois, Inès Mercereau est consciente que ces développements sont des paris sur l’avenir et que la popularité de ces nouveaux outils n’est pas acquise d’avance compte tenu de la rapidité d’évolution des usages et le manque de « connaissance du client suffisante avant de développer un outil ».

Les services bancaires Boursorama d’une nouvelle génération

Pourtant, Boursorama semble bien connaître les attentes des consommateurs et de ses clients en particulier. L’actuelle application de Boursorama disponible pour iPhone et Android a été téléchargée 80 000 fois en 2011 et récolte un beau succès auprès de ses clients. L’essentiel des services bancaires est ainsi rendu accessible par téléphone. L’application, déjà très aboutie, intègre les fonctionnalités nécessaires à

  • la consultation des comptes ;
  • l’envoi d’un RIB ;
  • le passage d’ordres de bourse ;
  • le suivi d’un capital boursier ;
  • le passage de virements ;
  • la simulation d’un emprunt immobilier ;
  • la modification de ses plafonds de carte bancaire ;
  • l’utilisation du MoneyCenter, le gestionnaire