Les actualitÉs : Banque en ligne

16.05.2012

Les Français heureux de gérer seuls leur argent grâce aux banques en ligne

gold mastercard ing banque en ligne

 

De plus en plus intéressés par les produits et services proposés par les banques en ligne, les Français se rendent aujourd’hui compte qu’ils sont tout à fait capables de gérer eux-mêmes au quotidien l’intégralité de leur budget et de réaliser les opérations courantes sans faire appel à aucun interlocuteur, c’est, en tout cas, le premier constat qu’a également dressé Benoît Legrand, Directeur Général d’ING Direct, à l’occasion d’une interview récemment donnée pour 20minutes.fr, l’encourageant ainsi à poursuivre sur la voie déjà entamée.

La place des banques en ligne en France

Fier du chemin accompli jusque-là par son enseigne, le responsable a également souligné le fait que celle-ci reste, à ce jour, la seule banque directe totalement indépendante, l’ensemble de ses concurrentes étant, en effet, des filiales de grands groupes traditionnels.

Inspirant une grande confiance aux usagers, comme l’a encore confirmé une étude récente de Deloitte/Harris Interactive, les banques en ligne ne semblent être qu’au début de leur parcours tant celui-ci paraît prometteur, un public de plus en plus large se trouvant, en effet, séduit par ces solutions.

Encouragés par les tarifs réduits affichés, les clients n’ont pas tardé à comprendre où était leur intérêt, Benoît Legrand indiquant alors qu’un compte courant ouvert auprès d’ING Direct revient en moyenne à 7 € par an, contre 150 € dans les établissements traditionnels.

Les avantages des banques en ligne

Rendus possible par un mode de fonctionnement tout à fait différent, nécessitant une infrastructure beaucoup moins lourde, un personnel moins nombreux, ainsi qu’également une offre simplifiée, avec une seule formule de chaque produit, les tarifs avantageux constituent un argument de poids dans la conquête d’une clientèle toujours plus importante.

Ayant su, par ailleurs, prouver la très haute qualité de son service clients, ING Direct ne craint plus de susciter la méfiance des usagers du fait de la distance induite par ces nouvelles habitudes mises en place, la création de l’ING Direct Café, place de l’Opéra, à Paris, renforçant encore les liens entre chaque partie, grâce à cette autre façon, totalement différente, d’aborder la question de l’argent.

Un secteur encore en développement avec l’arrivée des smartphones

Devenue l’une des priorités pour les banques en ligne, l’élaboration d’applications pour smartphones contribue aussi à resserrer les liens avec les clients, qui ont ainsi désormais l’impression de véritablement « changer d’air bancaire », raison pour laquelle ING Direct y porte toute l’attention qu’il peut, pour satisfaire au maximum son public, que l’enseigne dit tout à fait capable de gérer lui-même son argent.

Ce qui pourrait permettre, selon Benoît Legrand, aux banques en ligne, de prendre toute leur place, consiste dans la portabilité du numéro de compte, comme cela se fait déjà avec les numéros de téléphone portable, ce dernier se montrant extrêmement favorable à cela, pensant même que son enseigne y gagnerait beaucoup, un système équivalent pour l’assurance vie pouvant être aussi, d’après lui, intéressant à étudier.

Au vu de tous ces divers éléments, le Directeur Général d’ING Direct se dit très serein pour l’avenir, car les personnes qui ne jugent pas encore utile d’opter pour une banque en ligne, finiront par se laisser attirer par elles et ne souhaiteront ensuite plus changer tant les avantages proposés y sont nombreux, celui-ci pensant multiplier sa clientèle par deux en dix années.