Les actualitÉs : Banque en ligne

13.02.2013

L’essor de Boursorama banque en 2012

boursorama banque 2012

L’offre bancaire en ligne de Boursorama a rencontré son public semble-t-il. En 2012, malgré un contexte économique général dégradé et une concurrence sévère dans son secteur, la banque en ligne a pu élargir de 13% sa clientèle, récoltant les fruits de la forte satisfaction client.

Une satisfaction client motrice

Boursorama banque enregistre en 2012 une progression de 3 points du taux de recommandation, passant, selon les données de l’enquête Opinion Way, de 87% en 2011 à 90% en décembre 2012. Pour le cabinet Bain & Company, l’offre bancaire de Boursorama obtient un Net Promoter Score à +51%, le meilleur résultat pour les banques françaises de l’étude.

L’activité banque en ligne devrait également être soutenue par le dernier classement des magazines Capital et le Monde Argent de février 2013, attestant Boursorama comme « banque la moins chère », notamment sur le profil « cadre ».

Un accroissement de 13% de la clientèle

Pour l’année 2012, la banque en ligne de Boursorama a ouvert près de 60 000 nouveaux comptes courants et près de 45 000 nouveaux comptes épargne (LA, LDD, CSL), soit une croissance respective de 23% et de 30% sur un an.
Les transactions par carte ont progressé de +37%, avec une estimation moyenne de 2,3 millions de paiements par carte bancaire par mois.

Boursorama Banque compte à présent plus de 425 000 clients, après une progression de  13% de la base de clientèle en 2012.

+13 % pour les dépôts bancaires

Suite à l’ouverture de nouveaux comptes et la confirmation de la satisfaction client, les dépôts ont également progressé, atteignant 3,4 milliards d’euros.

Sur comptes courants, le montant des dépôts ressort à 742 millions d’euros, soit une croissance de 17% sur un an. Sur Livret A et LDD, les dépôts ont bondi de 87% mais sur les livrets d’épargne bancaire, la croissance de 14% est tout à fait honorable avec 1,9 milliard d’euros. De même sur les comptes titres, les dépôts ont progressé de 5%.

Si la croissance de 13% des dépôts bilanciels enregistrée en 2012 semble pâlotte comparativement aux 20% de 2011, l’activité banque en ligne de Boursorama s’est remarquablement bien défendue dans ce secteur très concurrentiel.