Les actualitÉs : Banque en ligne

22.06.2013

Les tarifs d’ING Direct changeront le 27 août prochain

tarifs ing direct

Montrant une réelle volonté d’afficher une totale transparence face à des usagers toujours plus demandeurs de cela, ING Direct vient d’annoncer un changement de tarifs, qui entrera en vigueur dès le 27 août 2013, et au sujet duquel l’enseigne clame, haut et fort, « on vous dit tout ! ».

ING Direct dévoile tout d’abord les tarifs qui augmentent

Ce sont ainsi les frais par avis / opposition à tiers détenteurs, par saisie attribution / conservatoire, pour opposition administrative, ainsi que les successions et les demandes d’attestations diverses qui voient leur coût progresser à 70 €, dans les deux premiers cas, puis 10 % du montant de l’opération, dans le troisième, avec un maximum fixé à 70 €, les prix suivants s’établissant respectivement à 200 € et 12 €. Les autres hausses concernent principalement l’investissement boursier, hormis deux dans le cadre du compte courant : la photocopie d’un chèque émis facturée désormais 15 € et les frais de non-respect du versement mensuel de 750 € minimum portés à 15 € par trimestre.

ING Direct rend également gratuites et réduit le tarif d’autres prestations

Pour ce qui est des nouveaux produits et services gratuits, ceux-ci sont alors représentés par la contestation, à tort, d’un achat par carte bancaire, ainsi que celle de prélèvement autorisé et débité, auxquelles vient s’ajouter le chèque revenu impayé, la lettre de précontentieux et le passage en recouvrement. Du côté des baisses, c’est, tout d’abord, au niveau des incidents de paiement, que le tarif passe à 20 €, au lieu de respectivement 50 € et 40 €, pour les frais de déclaration Banque de France pour usage abusif de la carte bancaire et ceux de capture de la carte bancaire pour usage abusif, les frais de courtage Euronext connaissant, quant à eux, l’ajout d’une nouvelle tranche, pour les ordres inférieurs ou égaux à 1 000 € et dont le montant s’élèvera désormais à 6 € au lieu de 9 €.