Les actualitÉs : Banque en ligne

22.11.2013

Hello Bank! fait face à la concurrence

Selon des sources syndicales, Hello Bank! n’arriverait pas à atteindre ses objectifs en termes d’acquisition de clients, une accusation un poil prématurée.

20 000 ou 5 000 ouvertures de comptes ?

Les médias relaient déjà les fuites syndicales visant à annoncer un mauvais décollage de la « 1ère banque mobile Européenne ». Ainsi fin septembre, Hello Bank! n’aurait comptabilisé que 5 000 ouvertures de comptes alors qu’elle envisageait le chiffre de 20 000 pour la fin de l’année. Cette information n’est pas confirmée par la banque qui est actuellement engagée dans une campagne de communication sans précédant. En effet, la banque en ligne couvre aujourd’hui très largement les aéroports  et habille également les trains Thalys. Les journalistes commencent même à comparer les chiffres des syndicats avec les résultats fournis par Boursorama. Une comparaison prématurée puisque Hello Bank n’a encore aucune information sur ses résultats, cette dernière ne totalisant que 5 mois d’ancienneté. Aussi, s’il s’avère que Boursorama a bien enregistré 21 000 ouvertures de comptes lors des trois derniers mois, rien ne prouve qu’il s’agit d’une nouvelle clientèle.

Hello Bank ! vise une clientèle extérieure au groupe BNP Paribas

Hello Bank! qui n’est présente sur le marché que depuis cette année, compte déjà des établissements en Allemagne, en Italie, en France et en Belgique. Aussi, la stratégie de développement de la banque en ligne, qui repose sur un immense groupe bancaire international, ne doit pas s’envisager en quelques mois. Hello Bank! vise particulièrement à acquérir une clientèle extérieure au groupe BNP Paribas. Des objectifs certes très ambitieux mais sur le moyen terme Hello Bank! deviendra, à n’en pas douter, la principale concurrente d’ING Direct, Fortuneo et Boursorama.