La Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC) gagne 24,73 milliards d'euros au premier semestre de l'année

La Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) a enregistré un bénéfice net attribuable de 171,506 milliards de yuans (24,730 milliards d’euros) au premier semestre de cette année.

Ce chiffre représente une augmentation de 4,9 % par rapport à celui de la même période de l’année 2021l.

Le chiffre d’affaires entre janvier et juin s’est élevé à 443,788 milliards de yuans (63,992 milliards d’euros), soit une hausse de 4,1 %. Sur ce chiffre, les revenus d’intérêts nets ont augmenté de 4,5 % pour atteindre 351,425 milliards de yuans (50,674 milliards d’euros), tandis que les revenus provenant des frais et commissions se sont élevés à 76,017 milliards de yuans (10,961 milliards d’euros), pratiquement inchangés par rapport à l’année précédente.

Les charges d’exploitation de la plus grande banque du monde par la valeur des actifs au premier semestre ont augmenté de 8,6 % pour atteindre 103,173 milliards de yuans (14,877 milliards d’euros), tandis que les provisions pour pertes de crédit se sont élevées à 133,622 milliards de yuans (19,268 milliards d’euros), en hausse de 7,3 %.

Au 30 juin, les actifs de l’ICBC étaient évalués à 38 744 milliards de yuans (5 587 milliards d’euros), soit une hausse de 10,2 % par rapport à l’année précédente.

À la fin du premier semestre, l’ICBC avait un ratio de capital CET1 de 13,29 %, stable par rapport à décembre dernier. Le ratio des prêts non performants s’est maintenu à 1,41 %, et la rentabilité des fonds propres s’est établie à 11,25 %, en baisse de sept dixièmes de point par rapport au 30 juin 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *