Septième édition du programme

La cérémonie de clôture de la septième édition du programme « De femme à femme », organisé par Banco Santander et la Fondation Integra, a eu lieu le mercredi 12 juillet.

Dans cette édition, quinze professionnels de Banco Santander ont accompagné pendant six mois quinze femmes ayant survécu à la violence de genre, afin de les aider à s’intégrer dans le marché du travail.

« De Mujer a Mujer » est une initiative de bénévolat d’entreprise de Banco Santander et de la Fundación Integra, qui vise à aider ces femmes à renforcer leur estime de soi et à améliorer leurs perspectives d’emploi, par le biais d’un mentorat et d’une formation à l’emploi.

Le programme a débuté en 2017 et depuis cette année, il s’est déroulé sans interruption (pendant la pandémie de coronavirus en mode virtuel). Au total, 104 femmes y ont participé, dont plus de 85% ont obtenu un emploi, commençant ainsi une nouvelle vie grâce à l’insertion professionnelle. Dans cette septième édition, le pourcentage de femmes qui travaillent déjà a atteint 93%.

L’édition qui s’est achevée mercredi dernier a commencé en février, avec la formation des mentors. Tout au long de ces mois, les participantes au programme ont eu des séances individuelles et des activités de groupe, axées sur l’insertion professionnelle.

La cérémonie de clôture s’est déroulée au Santander Group City, en présence d’Alexandra Brandão, responsable mondiale des ressources humaines de Banco Santander, et d’Ana Muñoz de Dios, directrice générale de la Fondation Integra.

Alexandra Brandão a salué le dévouement et la générosité des mentors, qui sont tous des bénévoles de Banco Santander. En ce sens, elle a déclaré que « c’est un honneur de travailler dans une entreprise où il y a tant de personnes désireuses d’aider les autres, à travers un programme tel que From Woman to Woman, qui représente très bien la possibilité et la responsabilité que nous avons d’apporter des changements positifs dans notre environnement. Il est également important que les femmes se soutiennent mutuellement.

Ana Muñoz de Dios a remercié Banco Santander pour la confiance accordée à la Fundación Integra et a souligné l’importance de ses professionnels, précisant que « les mentors sont devenus des références pour les femmes participantes, les accompagnant dans leur recherche d’emploi ». Par ailleurs, le directeur général de la Fondation a souligné l’impact de ce programme : « Les participantes ont fait preuve d’un grand courage, en faisant un pas en avant pour sortir de la situation dans laquelle elles étaient plongées. Ils ont voulu changer leur destin pour laisser le passé derrière eux ».

Banco Santander et la Fundación Integra collaborent étroitement depuis 2015, lorsqu’un projet de la fondation sur l’intégration des femmes victimes de violence sexiste sur le lieu de travail a remporté l’appel à projets sociaux « Euros from your paycheck », promu par l’entité présidée par Ana Botín.

La Fundación Integra a fourni plus de 20 9000 emplois à des personnes en situation de vulnérabilité, grâce à des initiatives telles que « De Mujer a Mujer », à laquelle Banco Santander collabore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *