BBVA finance deux projets Metrovacesa à Séville

Metrovacesa a signé trois opérations de crédit avec BBVA pour un montant total de 41,3 millions d’euros pour le développement de deux lotissements à Séville.

Le promoteur a dû déclarer ces transactions entre parties liées car BBVA est l’un de ses principaux actionnaires, avec 20,85 % du capital, et deux membres de son conseil d’administration sont également des administrateurs externes liés à la banque.

Comme indiqué à la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV), la première transaction concernait une ligne de garanties de clients pour le projet immobilier Mulhacén, pour un montant de 6,7 millions d’euros.

Il s’agit d’un nantissement de soldes de comptes courants, ainsi que d’une tranche d’un prêt au promoteur, avec une commission d’arrangement de 30 points de base et une commission trimestrielle de 30 points de base supplémentaires sur les garanties émises. La durée totale s’étendra jusqu’à la livraison du projet aux clients, estimée au troisième trimestre 2025.

Deuxièmement, elle a souscrit un prêt de 19,95 millions d’euros pour le développement de la Sierra Cazorla, avec une commission de 50 points de base et un taux d’intérêt de Euribor + 250 points de base, avec une durée de 360 mois.

Enfin, elle a signé un contrat de confirmation, également pour le développement immobilier de la Sierra Cazorla, pour un montant de 16,3 millions d’euros, équivalent au coût de construction du projet, et sans commissions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *