Banco Santander va reboiser plus de 50 hectares à Ibias (Asturies)

Banco Santander, présidée par Ana Botín, a l’intention de reboiser plus de 50 hectares dans la ville de Torgas, à Ibias (Asturies). Les arbres plantés devraient absorber quelque 27 000 tonnes de CO2 au cours des 50 prochaines années.

La zone sélectionnée fera ainsi partie de la « deuxième forêt de Santander » envisagée dans le cadre du projet « Green Engine » de la Fondation Repsol pour la création de forêts en Espagne.

Les travaux de récupération après un incendie sur la montagne Torga, avec des travaux de défrichement et de creusement, ont commencé il y a plusieurs mois, et seront suivis par la phase de plantation.

Sur les 53 hectares à traiter, 7,27 hectares ont été utilisés pour la régénération, tandis que les 45,73 hectares restants seront utilisés pour la plantation de près de 59 000 arbres d’espèces telles que le pin sylvestre, le pin argenté européen et le bouleau, ainsi que le chêne, le sorbier, le pommier et le cerisier sauvage.

La montagne de Torga est la deuxième des trois forêts de Santander du « Motor Verde ». La première est située dans la ville de Caminomorisco en Estrémadure.

On estime que les trois forêts compenseront l’émission de 82 000 tonnes de CO2, tout en générant un bénéfice social en termes d’emploi, puisque plus de 15 000 emplois ont été créés, selon les estimations de Banco Santander elle-même. En outre, l’initiative renforce le tissu commercial local et stimule l’économie des zones rurales.

Le projet « Green Engine » vise à reboiser 60 millions d’arbres dans différentes zones. L’entité présidée par Ana Botín contribue à l’initiative avec un investissement de 1,5 million d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *