BBVA Leonardo Grants fête ses 10 ans et 600 projets financés

Les bourses Leonardo 2023, attribuées par la Fondation BBVA, permettront le développement de 58 nouveaux projets de recherche dans dix domaines de la connaissance scientifique. Le programme célèbre une décennie au cours de laquelle, avec un budget de 22,5 millions, il a rendu possible les projets de 602 boursiers.

Dans cette édition, 1 116 candidats ont postulé pour les bourses, qui ont été évaluées par les 94 experts qui ont fait partie des dix commissions d’évaluation. Les bourses s’adressent à un groupe de personnes qui se trouvent à un moment décisif de leur développement professionnel. Il s’agit généralement de chercheurs et de créateurs âgés de 30 à 45 ans, à un stade intermédiaire de leur carrière.

L’utilisation de la lumière pour développer des carburants propres, le blocage de la communication entre les cellules tumorales pour prévenir les métastases dans le cancer du sein, la prédiction de la façon dont les défenses côtières urbaines réagiront aux conditions extrêmes des vagues dans les scénarios climatiques futurs, une expédition archéologique dans un royaume perdu en Afrique ou la composition d’un opéra basé sur le Poète de García Lorca à New York sont les objectifs de certains des projets sélectionnés dans l’appel à candidatures pour les bourses Leonardo en 2023.

Les subventions couvrent un large éventail de domaines scientifiques et culturels, notamment les sciences fondamentales, la biologie et la biomédecine, les sciences de l’environnement et de la terre, l’ingénierie, l’informatique et les sciences des données, les sciences sociales, les sciences humaines, les arts visuels, la musique et l’opéra, ainsi que la création littéraire et les arts du spectacle.

Il s’agit de projets individuels, développés par des chercheurs et des créateurs qui sont à un tournant de leur carrière et qui pourront, grâce à la bourse Leonardo, développer et gérer un projet personnel en toute flexibilité. L’approche multidisciplinaire du programme se reflète également dans les projets, qui associent la physique et la biologie, les nouvelles technologies et la biomédecine, l’environnement et l’ingénierie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *