Nordea a gagné 1,345 milliard d'euros au troisième trimestre

La banque scandinave Nordea, basée en Finlande, a enregistré un bénéfice net attribuable au troisième trimestre de 1,345 milliard d’euros, soit une augmentation de 34,4 %, selon les états financiers de la banque.

Les revenus de la banque entre juillet et septembre ont augmenté de 19,4 % pour atteindre 2 952 millions d’euros. Plus précisément, les revenus nets d’intérêts ont augmenté de 35,7 % pour atteindre 1 909 millions d’euros, tandis que les revenus provenant des commissions et des frais se sont élevés à 742 millions d’euros, soit une baisse de 4,3 %. À ces montants s’ajoutent 225 millions d’euros provenant de l’évaluation d’actifs et 63 millions d’euros provenant de l’assurance.

Nordea a ensuite engagé des dépenses d’exploitation au cours du trimestre à hauteur de 1 194 millions d’euros, en hausse de 5,7 %.

Parallèlement, le ratio de capital CET1 de Nordea, qui mesure la proportion d’actifs de meilleure qualité, a augmenté pour atteindre 16,3 %, soit trois dixièmes de point de plus qu’au deuxième trimestre et un demi-point de plus qu’à la fin du troisième trimestre 2022.

De janvier à septembre, la banque a obtenu un bénéfice net attribuable de 3 828 millions d’euros, soit 31,4 % de plus qu’au cours de la même période douze mois plus tôt, tandis que son chiffre d’affaires a atteint 8 828 millions d’euros, soit 19,9 % de plus.

« Le troisième trimestre a de nouveau été marqué par une fragilité macroéconomique et géopolitique », a reconnu Frank Vang-Jensen, président-directeur général de Nordea, ajoutant que malgré ces circonstances, la banque a enregistré une « croissance des revenus de haute qualité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *