L’Euribor ne s’arrête pas et atteint 1,6% dans son taux journalier, le plus haut niveau depuis février 2012.

Banque

Dans l’attente de la confirmation des données pour les derniers jours du mois d’août, la Euribor pourrait fermer à son niveau le plus élevé depuis plus d’une décennie. Ce lundi, l’indice auquel la majorité des prêts hypothécaires en Espagne sont référencés dépasse la barrière de 1,6 % dans son taux journalierson plus haut niveau depuis février 2012.

Plus précisément, l’indice se situe à 1,612% dans son cours quotidien, ce qui le porte, à ce jour, la moyenne mensuelle s’établirait à 1,236%.un chiffre jamais vu depuis mai 2012 et supérieur au 0,992 % auquel l’Euribor a clôturé le mois de juillet.

L’Euribor est devenu négatif en 2016 et, depuis, il se situe à des valeurs inférieures à zéro, jusqu’en avril 2022, où il a conquis un terrain positif après avoir accumulé six mois de hausse. La reprise a commencé lorsque le Banque centrale européenne (BCE) a montré ses cartes en février que l’ère des taux zéro prendrait fin afin de faire face à une inflation imparable.

En outre, l’Euribor a accentué sa hausse après qu’il a été rapporté que plusieurs membres de la BCE ont laissé entendre que l’organisme relèverait ses taux d’intérêt de 75 points de base lors de la réunion de septembre, soit plus que les 50 points de base attendus par le marché. Ceci après avoir déjà créé la surprise en juillet, alors que l’on s’attendait à une augmentation de 25 points et que la BCE a approuvé une augmentation de 50 points.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.