Banque centrale européenne : BBVA devra maintenir un ratio de capital total de 13,25 % d'ici 2024.

La Banque centrale européenne (BCE) a indiqué à BBVA les nouvelles exigences minimales en matière de capital pour 2024, selon la « banque bleue » elle-même après avoir pris connaissance des résultats du processus de révision et d’évaluation de la surveillance (SREP).

À partir du 1er janvier 2024, BBVA devra maintenir un ratio de capital total de 13,25 % et un ratio CET1, le ratio de qualité le plus élevé, de 9,09 %.

Ces ratios comprennent une exigence consolidée au titre du deuxième pilier de 1,68 %, dont 0,18 % est déterminé sur la base des attentes de la BCE en matière de provisionnement prudentiel. Sur cette exigence du pilier 2 de 1,68 % au niveau consolidé, un minimum de 1,02 % doit être atteint par le CET1. Un volant de conservation de 2,5 % est également prévu, ainsi qu’un volant pour les établissements d’importance systémique de 1 % et un volant contracyclique de 0,07 %.

En outre, BBVA doivent maintenir, au niveau individuel, un ratio de capital total de 12,10 % et un ratio CET1 de 7,94 %. Ces ratios comprennent une exigence du deuxième pilier au niveau individuel de 1,5 %, dont au moins 0,84 % doit être satisfait par le CET1.

Enfin, un volant de conservation de 2,5 % et un volant contracyclique de 0,1 % sont intégrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *