Banco Santander et Plena Inclusion Spain publient le deuxième guide « Finance for Mortals ».

Banque

Banco Santander et Plena Inclusion Spain publient le deuxième guide

Banco Santander et Plena Inclusion Spain ont publié ce mardi 30 août le deuxième guide « Finances pour les mortels », destiné à fournir des informations sur des sujets tels que la cybersécurité et la banque numérique aux personnes ayant des difficultés de compréhension.

Selon l’organisation présidée par Ana BotínFinances pour les mortels » est un guide élaboré selon la méthode de lecture facile, qui permet de produire des documents plus faciles à comprendre, en se concentrant sur le texte, l’image, le design et la mise en page.

Le nouveau guide de Banco Santander et Plena Inclusion Spain vise à faciliter l’accès aux connaissances financières de base pour les personnes souffrant de déficiences intellectuelles et de troubles du développement, ainsi que pour les personnes âgées souffrant de troubles cognitifs.

En outre, le guide « Finances pour les mortels » peut être utile à d’autres groupes, tels que les immigrés maîtrisant mal la langue, les personnes sans instruction ou celles qui ne savent ni lire ni écrire.

En termes de contenu, le guide aborde des sujets tels que la fraude par téléphone portable et par courrier électronique, les conseils de protection des clés, l’installation et l’utilisation d’applications bancaires sur l’ordinateur ou le téléphone, et les opérations bancaires de base.

Selon Enrique Galván, directeur de Plena Inclusión España, « la sphère numérique doit disposer du soutien et des canaux de l’accessibilité universelle, et dans ce cadre, de l’accessibilité cognitive, pour aider à surmonter les obstacles que rencontrent de nombreuses personnes ayant des difficultés cognitives ».

M. Galván a déclaré que ce guide, fruit d’une collaboration avec Banco Santander, « contribue à la défense des droits des groupes de consommateurs les plus vulnérables ».

Marta Aisa, directrice de la banque responsable chez Santander Espagne, a déclaré que le nouveau guide « est une étape supplémentaire sur la voie de l’inclusion financière pour tous, et de l’atteinte de l’objectif d’autonomisation financière de 10 millions de personnes d’ici 2025 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.