La Fondation

Amparo Arrabal, conseillère municipale de Grenade, a présenté un accord signé avec la Croix-Rouge, et financé par la Fondation La Caixa, par lequel les personnes âgées de la capitale recevront une formation aux nouvelles technologies pour « éliminer la fracture numérique ».

L’utilisation des nouvelles technologies conditionne le mode de vie de la société actuelle, une société hautement numérisée qui exige un recyclage continu et l’acquisition de compétences numériques pour continuer à en faire partie, et les personnes âgées de la capitale ont des difficultés à effectuer certaines procédures et formalités, même lorsqu’il s’agit de communiquer, c’est pourquoi il a été décidé de signer cet accord par lequel ils recevront des connaissances et une formation dans ce domaine.

Les activités proposées s’adressent aux personnes de plus de 65 ans de la capitale qui ont « besoin d’acquérir ou de développer différentes compétences numériques ».

M. Arrabal a précisé qu’un total de 200 personnes seront formées au cours du projet, qui devrait durer un an et qui sera mis en œuvre dans les centres de participation active des personnes âgées et les centres municipaux de services sociaux.

La conseillère a expliqué que des ateliers seront organisés sur la sensibilisation et l’information, l’utilisation des téléphones portables, la messagerie instantanée par téléphone, la création d’un compte de courrier électronique et les achats sur Internet, entre autres.

Ce projet sera réalisé grâce à la collaboration entre la Croix-Rouge et les centres municipaux de services sociaux, qui seront chargés d’orienter les utilisateurs. Des actions de diffusion seront développées dans les réseaux sociaux et la publicité à destination des segments de population ciblés par le programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *