La Caixa contribue à hauteur de 40 000 euros à la distribution de denrées alimentaires à Grenade

Amparo Arrabal, conseillère municipale de Grenade, a rendu compte de la distribution d’aliments et de produits de première nécessité à 150 enfants en danger d’exclusion sociale, grâce à un accord entre la municipalité, la Fondation La Caixa et les organisations sociales Integración Para La Vida (Impavi), Movimiento por la Paz, el Desarme y la Libertad (MPDL), Almajáyar en Familia (ALFA) et l’Asociación de Vecinos Zaidín Vergeles.

La Fondation La Caixa a mis 40 000 euros à la disposition des organisations, à raison de 10 000 euros par organisation sociale, pour distribuer des aliments et des produits de première nécessité aux enfants de zéro à trois ans en situation d’exclusion. Des couches, des lingettes, des laits de suite, différents produits spéciaux pour les enfants souffrant d’allergies et d’intolérances, etc. ont été distribués, selon la mairie.

M. Arrabal a souligné que l’objectif de cet accord est de fournir aux familles une attention personnalisée, en mettant l’accent sur la couverture des besoins de base des familles ayant des enfants à charge.

Chaque entité a aidé environ 37 familles, envoyées par les centres municipaux de services sociaux. Inpavi a aidé des familles des districts de Chana et Albaicín, MPDL des districts de Centro, Genil et Ronda, ALFA de Norte et Beiro et Asociación de Vecinos Zaidín Vergeles du district de Zaidín.

Selon le conseiller, « cet accord montre l’importance de la collaboration public-privé pour mener à bien des projets qui rapprochent les ressources des personnes les plus vulnérables ».

M. Arrabal a remercié la Fondation La Caixa pour son importante contribution financière ainsi que le travail de ces quatre organisations sociales, « sans leur aide, il serait impossible de s’occuper de nombreux secteurs de la population en situation d’extrême vulnérabilité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *