CaixaBank gagne 4,816 milliards d'euros en 2023

Le groupe CaixaBank a réalisé un bénéfice net attribuable de 4 816 millions d’euros en 2023, en hausse de 53,9 % par rapport aux 3 129 millions d’euros enregistrés en 2022, et versera un dividende de 2 890 millions d’euros, selon la Commission nationale espagnole du marché des valeurs (CNMV) vendredi.

L’entité, qui sert 20,1 millions de clients à travers un réseau de 4 200 agences en Espagne et au Portugal, a proposé à l’assemblée générale des actionnaires le versement d’un dividende en espèces de 0,3919 euro brut par action et, après avoir obtenu l’autorisation réglementaire, mettra en œuvre un nouveau rachat d’actions au cours du premier semestre de l’exercice 2024.

Le président de CaixaBank, José Ignacio Goirigolzarri, a souligné qu' » en 2023, CaixaBank a été très proche de ses clients, entreprises et particuliers, en finançant leurs projets et en gérant leur épargne. Tout cela, en outre, à travers un modèle d’entreprise qui s’engage à l’inclusion financière et soutient les groupes les plus vulnérables ».

Pour sa part, le directeur général, Gonzalo Gortázar, a souligné que « dans un environnement très exigeant » CaixaBank a terminé une année très positive en termes de dynamisme commercial, selon ses termes, en accordant 280 000 opérations de financement aux entreprises et 80 000 nouveaux prêts hypothécaires aux familles, en augmentant la base de clients liés, qui s’élève maintenant à 71,5% ».

Pour l’exercice 2023, l’entité souligne l’augmentation des revenus de base (+31,6%) à 15 137 millions, tirés par les revenus nets d’intérêts, qui ont augmenté à 10 113 millions (+54,3%).

CaixaBank attribue ces chiffres à « l’impact favorable que le nouvel environnement de taux d’intérêt a eu sur l’activité bancaire, ainsi que la bonne gestion réalisée par le réseau commercial », qui a compensé la baisse des frais et commissions nets (-5,1%).

Les commissions bancaires récurrentes diminuent de 9,4 % sur un an en raison de la suppression des droits de garde des dépôts pour les grandes entreprises et des bonus appliqués dans les programmes de fidélisation de la clientèle, de sorte que le produit brut clôture l’année 2023 à 14 231 M€, soit une hausse de 28,3 % par rapport à 2022.

Ce chiffre est soutenu par les produits nets d’intérêts, le résultat du service d’assurance (+19,6 %) et des entreprises investies (+26,4 %), tandis que les frais de personnel et les frais généraux augmentent respectivement de 4,7 % et de 6,1 %.

Le groupe a obtenu un rendement des fonds propres (ROE) de 13,2 %, tandis que son ratio d’efficacité s’est établi à 40,9 %, soit plus de neuf points de moins que l’année précédente (50,3 %).

Les fonds de la clientèle s’élèvent à 630.330 millions, en hausse de 3,1%, soit une augmentation de 19.030 millions : les fonds du bilan s’élèvent à 463.323 millions (+1,2%), en raison de l’augmentation de l’assurance-épargne.

Il convient de souligner que l’épargne à terme a dépassé 54,7 milliards d’euros, avec une croissance de 109,4 %, sous l’effet de la rémunération des dépôts.

Les actifs sous gestion s’élèvent à 160.827 millions (+8,7%) « soutenus par l’évolution des marchés et un volume important de souscriptions de produits d’épargne et d’investissement », les souscriptions nettes de fonds communs de placement, d’assurance épargne et de plans de pension atteignant 5.339 millions, en hausse de 34%, et la part combinée de l’épargne à long terme et des dépôts clôturant l’année à 26,2%.

La CaixaBank a également augmenté sa production d’assurance protection, avec une hausse de 7 %, atteignant 739 millions d’euros.

Le solde du portefeuille sain du groupe s’élève à plus de 344.000 millions, avec une croissance des portefeuilles d’entreprises et de consommateurs, et une contraction du portefeuille de logements, tandis que le financement hypothécaire de la banque s’élève à 9.382 millions, avec une évolution positive au quatrième trimestre.

En ce qui concerne les prêts à la consommation, la nouvelle production a atteint 10 325 millions en 2023 dans son ensemble et celle des entreprises a atteint 37 005 millions, les deux ayant également une meilleure performance à la fin de l’année.

Le conseil d’administration de CaixaBank a décidé de proposer à l’assemblée générale des actionnaires la distribution d’un dividende en espèces de 0,3919 euro brut par action, imputé sur les bénéfices de 2023, ce qui représente un taux de distribution de 60 %. Ce dividende sera versé en avril, ce qui signifie qu’un total de 2 890 millions d’euros sera distribué aux actionnaires.

Ce dividende « revient directement à l’entreprise, étant donné qu’environ 50 % du montant sera versé à la Fondation « la Caixa », qui réalise ses projets d’aide sociale, et à l’État, par l’intermédiaire du FROB ». En outre, les 590 000 petits actionnaires en bénéficieront également », explique l’institution.

Le dividende serait payé en deux versements en espèces : un dividende intérimaire à verser en novembre, représentant entre 30 % et 40 % du bénéfice net consolidé du premier semestre 2024, et un dividende final à verser en avril 2025, sous réserve de l’approbation finale de l’assemblée générale des actionnaires.

CaixaBank a également l’intention, sous réserve de l’obtention de l’autorisation réglementaire, de mettre en œuvre un nouveau rachat d’actions au cours du premier semestre 2024, dans le but de rapprocher le ratio CET1 de décembre 2023 de 12 %.

CaixaBank a poursuivi « une politique active et prudente de gestion des risques en 2023, ce qui lui a permis de maintenir un ratio de NPL stable au cours de l’année (2,7 %) et de réduire les soldes douteux de 175 millions d’euros à 10 516 millions d’euros.

Enfin, les provisions pour pertes sur prêts de CaixaBank s’élevaient à 7 665 millions d’euros à la fin de 2023, et le ratio de couverture est resté stable par rapport à l’année précédente, à 73 %, le coût cumulé du risque s’établissant à 0,28 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *