Banco Santander célèbre la Journée de l'éducation financière

Banco Santander célèbre la Journée de l’éducation financière ce 3 octobre en organisant divers ateliers dans ses Work Cafés, ainsi que des webinaires sur la cybersécurité, à partir de ce lundi et pendant plusieurs jours.

Banco Santander organise également le défi « Finance for Mortals », qui vise à tester le niveau de connaissances financières des participants, ainsi qu’un grand événement au siège de Luca de Tena à Madrid, auquel participeront des personnes âgées, des étudiants et des groupes de diverses ONG. Le thème de la Journée de l’éducation financière de cette année est « L’éducation pour des finances plus sûres ».

L’entité présidée par Ana Botín a bénéficié à un total de 2,6 millions de personnes entre 2019 et 2021 à travers différentes initiatives et programmes d’éducation financière, un objectif que Banco Santander développe depuis près d’une décennie dans tous les pays où elle est présente.

Ces programmes visent à garantir que chacun ait accès à une formation financière de base et soit en mesure de gérer ses finances, de comprendre les risques et de prendre les décisions les plus appropriées concernant ses besoins financiers personnels et familiaux.

Dans ce sens, Banco Santander a établi en 2021 une série de principes communs à toutes ses initiatives, conformément aux normes de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dans le but de renforcer la transparence et la qualité de ses programmes et de promouvoir une formation accessible et interactive.

Les initiatives d’éducation financière de Banco Santander, 79 rien qu’en 2021, prennent la forme d’ateliers et de cours en face à face, ainsi que de formations en ligne par le biais de sites web, d’outils, de tutoriels et de jeux.

En Espagne, Banco Santander soutient l’initiative « Vos finances, votre avenir » de l’Association bancaire espagnole (AEB) et « l’éducation financière dans les écoles de Catalogne » (EFEC), et promeut depuis dix ans le programme « Finance pour les mortels » (FxM), en collaboration avec le Santander Financial Institute, SANFI, de la Fondation UCEIF.

Le programme « Finance for Mortals » est dispensé par des employés bénévoles de Banco Santander et s’adresse aux groupes les plus vulnérables sur le plan financier, tels que les personnes âgées, les enfants et les adolescents, les femmes immigrées ou les groupes menacés d’exclusion sociale. À la fin de l’année 2021, elle avait reçu 290 000 visites et demandes de renseignements sur son site web.

Au cours du premier semestre de cette année, près de 5 000 personnes appartenant à des groupes financièrement vulnérables ont bénéficié de quelque 570 sessions de formation, et 1 700 d’entre elles ont participé aux ateliers « Finances pour les mortels – édition senior », ainsi qu’à d’autres initiatives destinées aux plus de 65 ans.

Les projets d’éducation financière de Banco Santander sont également en cours de développement dans neuf autres pays d’Europe, d’Amérique latine et des États-Unis, en plus des alliances que la banque présidée par Ana Botín a créées au niveau international en faveur de l’inclusion financière, comme l’Alliance of Private Sector Executives for Financial Inclusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *