La Deutsche Bank réalise son meilleur troisième trimestre depuis 2006

La Deutsche Bank a enregistré un bénéfice net attribuable de 1,115 milliard d’euros entre juillet et septembre, soit près de six fois le bénéfice de 194 millions d’euros enregistré au cours de la même période en 2021, a annoncé la banque.

En effet, le bénéfice net avant impôts de la banque allemande a atteint 1,615 milliard d’euros au troisième trimestre de l’année, contre 554 millions d’euros un an plus tôt, ce qui représente le meilleur résultat entre juillet et septembre depuis 2006, avant le déclenchement de la crise financière qui a conduit à la Grande Récession.

« C’est le meilleur résultat du troisième trimestre depuis 2006 », a déclaré Christian Sewing, directeur général de la Deutsche Bank.

Au troisième trimestre de l’année, la plus grande banque allemande a augmenté ses revenus de 14,5% à 6,918 milliards d’euros, avec une croissance de 25% dans la banque d’entreprise à 1,564 milliards et de 6% dans la banque d’investissement à 2,372 milliards.

Le chiffre d’affaires de la banque privée a augmenté de 13 % pour atteindre 2 268 millions d’euros, tandis que la division de gestion d’actifs a enregistré une hausse de 1 % de son chiffre d’affaires à 661 millions d’euros.

La Deutsche Bank a ainsi enregistré un bénéfice net attribuable de 3 222 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’année, soit 79,6 % de plus que le résultat de la même période en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *