Les actualitÉs : Banque en ligne

11.04.2011

Banque en ligne : les Islandais ne veulent pas payer

Les Islandais étaient appelés ce week-end à se prononcer sur leur volonté de rembourser – ou non – les victimes étrangères d’une banque en ligne islandaise.
En 2008, en pleine crise financière mondiale, la banque d’épargne en ligne islandaise Icesave faisait faillite. 340.000 épargnants étrangers étaient touchés de plein fouet, pour un montant total de 3,9 milliards d’euros. Icesave était à l’époque une filiale de la banque Landsbanski, banque qui fut nationalisée en 2008. C’est dans ce contexte que l’État islandais a proposé un référendum pour savoir, si oui ou non, les Islandais « souhaitaient » payer la note. Réponse des intéressés : non, à près de 60 %.
Cette affaire de faillite d’une banque en ligne est devenue une affaire diplomatique. Le Gouvernement anglais s’est déjà dit « déçu » du résultat du référendum. En attendant mieux ?