Les actualitÉs : Banque en ligne

03.06.2011

Le Crédit Agricole souhaite se faire mieux entendre

Le mois dernier, la Caisse Régionale Pyrénées Gascogne mettait en place une nouvelle solution visant à accueillir comme il se doit et de la manière la plus adaptée possible sa clientèle souffrant de problèmes auditifs lourds. Cette dernière pourra donc désormais jouir des mêmes services que les salariés du groupe.

Si à la fin de l’année dernière le Crédit Agricole a ratifié un accord triennal visant à intégrer mais aussi et surtout à maintenir en poste ceux de ses salariés touchés par le handicap, la Caisse régionale Pyrénées Gascogne a souhaité, quant à elle, présenter un nouveau dispositif à sa clientèle sourde et malentendante. Ce que relaie M. Guillaud, correspondant handicap au sein du pôle Stratégie et Développement durable de la Caisse régionale, en soulignant « la volonté de son groupe d’élargir à ses usagers handicapés cette réelle politique d’accompagnement et de soutien qui se pratique déjà en interne ».

M. Guillaud poursuit : « Depuis un mois, notre clientèle malentendante peut être accompagnée d’un interprète spécialisé dans le langage des signes lorsqu’elle doit avoir un entretien avec un de nos conseillers d’agence.  Par ailleurs, cette même clientèle, si elle décide d’accomplir ses démarches sur le site de la Caisse Régionale, pourra bénéficier d’une page qui lui est spécialement dédiée. Jadis, avant que tous ces nouveaux services soient mis en place, nous avons constaté que cette clientèle-là, à cause du handicap dont elle souffre, était réticente à pousser la porte des agences, elle le craignait.

Voilà pourquoi, quand ces usagers se décidaient tout de même à franchir le pas, c’était accompagnés d’un référent de la Maison des sourds dont ils devaient eux même payer les services. C’est pour toutes ces raisons que nous avons voulu les aider en prenant notamment en charge nous-mêmes cet accompagnement ».

A présent, la Maison des sourds est devenue partenaire à part entière de la Caisse Régionale, et c’est elle qui met à disposition ses propres interprètes. Par ailleurs, l’institution a aussi étroitement collaboré avec la banque pour adapter sa vitrine en ligne et mettre en place une politique de communication ciblée et efficace. Mais aussi pour inventer une page du célèbre réseau social Facebook qui facilitera encore un peu plus la relation crédit agricole-clients handicapés et permettra à ces derniers de s’autonomiser davantage.

M. Guillaud conclut en rendant hommage « aux Caisses régionales Nord de France et Touraine-Poitou, qui, parce qu’elles ont été précurseurs en la matière, ont permis à la Caisse Régionale Pyrènes-Gascogne de s’inspirer de leur expertise et de leurs conclusions ».

Dernier point : pour répondre au mieux aux attentes des personnes handicapées, les claviers des 230 DAB de la Caisse Régionale vont être équipés de touches en Braille dans les deux prochaines années.