Les actualitÉs : Banque en ligne

13.04.2011

Le Crédit Foncier indemnise ses clients

L’affaire aura duré près de trois ans avant qu’un « accord » soit trouvé entre la banque Crédit Foncier et les associations de consommateurs qui avaient porté plainte pour pratique commerciale trompeuse. Parmi ces associations, UFC-Que Choisir et le Collectif Action.
La tromperie portait sur des prêts à taux variable commercialisés par le Crédit Foncier, des prêts à taux variables qui n’en étaient pas. Un « accord » de remboursement avait été signé dès 2009, mais aucun remboursement n’avait encore eu lieu. Au total, ce sont 1772 épargnants qui avaient été floués par la banque. Leur épargne, prétendue « sécurisée » par le Crédit Foncier avait « disparu » suite à la crise financière des années 2008, 2009. La banque doit donc débourser 15 millions d’euros répartis entre les 1772 dossiers, soit une indemnisation de 1500 à 25.000 euros par dossier. L’enjeu consistant à assurer une indemnisation individuelle au plus près du préjudice.