Les actualitÉs : Banque en ligne

07.06.2011

weXpay : un nouveau moyen de paiement en ligne

Ces derniers temps, afin de rassurer les internautes craignant d’effectuer des transactions en ligne, de peur de voir leur compte bancaire piraté et utilisé à des fins frauduleuses, différentes solutions apparaissent pour prévenir tout risque, c’est donc dans ce contexte que weXpay a été mis en place, ce dispositif permettant de régler ses achats, extrêmement simplement, comme avec des espèces, par le biais d’un code à 16 caractères.

Apparaissant comme une solution alternative à la carte bancaire, celle-ci entre donc en concurrence directe avec ces nouveaux moyens de paiement prépayés rechargeables récemment distribués également, à l’heure où le commerce en ligne ne cesse de se développer, le nombre de cyberconsommateurs, en France, ayant excédé les 27 millions en 2010, soit près des trois quarts des internautes, qui ont dépensé, sur la toile, quelques 31 milliards d’euros.

Consistant dans l’échange d’un montant compris entre 5 € et 250 €, contre un code à 16 chiffres, weXpay peut ainsi être alimenté dans l’un des 5 500 points de change, actuellement prévus à cet effet, ou bien encore directement en ligne par l’intermédiaire du guichet, https://guichet.wexpay.fr, élaboré dans ce but.

S’inspirant de la vie quotidienne, weXpay permet ainsi, comme dans tous les magasins, de régler les achats réalisés sur Internet en espèces. Cette solution devient une véritable alternative, qui plus est, tout à fait efficace, au paiement par carte bancaire, qui présente toujours, pour sa part, malgré les efforts importants produits dans ce domaine, quelques risques, aussi minimes soient-ils.

Jan Zizka, le Président d’eXpay, se félicite ainsi d’être capable aujourd’hui de répondre à une réelle attente du public, celui-ci expliquant, à ce propos, que « le paiement en espèces est une forte attente de la communauté Internet. weXpay a consacré de gros moyens pour proposer un système fiable et universel, avec les plus hautes exigences de qualité de service qui vont lui permettre d’imposer le paiement en espèces sur Internet, en alternative aux systèmes CB ».

Outre les avantages précédemment cités, ce dispositif présente aussi un autre atout non négligeable, celui de s’adresser à un public extrêmement large, puisqu’il n’est pas nécessaire, pour l’utiliser, de détenir un compte bancaire, celui-ci s’adressant donc aussi bien aux enfants, que les parents souhaitent, par exemple, éduquer à la gestion de leur argent par ce moyen totalement sûr, qu’aux personnes en situation d’interdiction bancaire ne pouvant pas disposer des solutions de paiement habituelles, que sont la carte bancaire et le chéquier.

Fort de son succès, weXpay peut déjà être utilisé sur plus de 350 sites, dans des secteurs tout à fait variés, allant de l’habillement au tourisme, en passant par le high tech, et il ne fait aucun doute que les commerçants seront intéressés par le fait de proposer désormais ce nouveau mode de règlement, qui pourrait leur attirer un bon nombre de clients encore méfiants quant à la sécurité des transactions en ligne, d’autant plus que celui-ci vient d’être agréé par la Banque de France, gage indéniable de fiabilité, comme le souligne, à nouveau, Jan Zizka, « cet agrément nous confère une légitimité au sein de notre environnement et nous permet d’être officiellement considéré comme un établissement pouvant émettre une monnaie électronique […]. L’attractivité de notre monnaie numérique innovante et cette nouvelle légitimité nous permettront de nous développer extrêmement rapidement ».